Création d'un demi diffuseur

Aujourd’hui, l’accès au nord de Chalon-sur-Saône depuis/vers l’autoroute A6 se fait parle diffuseur n°25 de Chalon Nord. Le trafic remonte ainsi en partie par la D906 ou, demanière plus directe, par l’agglomération et par les zones urbanisées.

Les objectifs visés

Le projet

3 communes concernées
 (Fragnes-La Loyère, Chamforgeuil, Chalon-sur-Saône)
1 intercommunalité concernée (Communauté d'agglomération Le Grand Chalon)
65 000 véhicules/jour (Dans les deux sens de circulation cumulés sur A6)
24 mois de travaux
2023 (Mise en service prévisionnelle)

Améliorer les accès au nord de l'agglomération

Situé sur la commune de Fragnes-la-Loyère, entre le diffuseur n°24.1 et le diffuseur 25 de l’autoroute A6, le nouveau demi-diffuseur améliorera la mobilité locale en permettant un meilleur accès au nord de l’agglomération chalonnaise. Cette amélioration de la mobilité accompagnera la dynamique économique du territoire, notamment du parc d’activités Saôneor, plus grand parc industriel de la région.
 
Renforcer la sécurité

Le projet renforcera la sécurité :
- en réduisant la circulation sur les voiries locales de Champforgeuil et Chalon-sur-Saône,
- en diminuant les distances de transport,
- en fluidifiant le trafic local.
 
Améliorer le cadre de vie

Avec un report de circulation conjugué à une baisse des distances parcourues, le demi-diffuseur nord soulagera les voiries locales des secteurs urbanisés. Il s’en suivra une diminution des nuisances sonores et des émissions polluantes directement liées au passage des poids lourds desservant la zone industrielle nord.

Cadre de vie

Limiter les nuisances sonores

Des études approfondies sont programmées au niveau des habitations situées à proximité du projet :
- mesure de l’ambiance sonore existante, de jour comme de nuit,
- contrôle de l’ambiance sonore liée au nouveau demi-diffuseur selon les seuils réglementaires applicables.
En fonction des résultats obtenus, des protections phoniques pourront être réalisées.
 
Protection de la ressource en eau 

Les nouvelles chaussées intégreront un réseau de collecte et d’assainissement des eaux de pluie. Les remblais nécessaires dans la zone inondable de la Thalie seront compensés par la réalisation d’un décaissement dans son bassin versant.
 
S’insérer dans le paysage

Des aménagements paysagers seront mis en place pour :
- préserver visuellement les riverains des nouvelles infrastructures,
- offrir des fenêtres visuelles aux automobilistes.
 
Respecter la biodiversité

Des études complémentaires aux investigations de terrain préciseront les mesures à mettre en oeuvre pour préserver la biodiversité sur la rivière la Thalie et ses berges.

Un projet cofinancé

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a retenu le projet de création d’un demi-diffuseur au nord de Chalon-sur-Saône et a confié à APRR sa réalisation.
 
APRR financera les travaux en partenariat avec le Grand Chalon et le Département de Saône-et-Loire. APRR assumera également les charges liées à l’exploitation et à l’entretien de l’infrastructure durant toute la durée de la concession.
 
Les opérations routières d’intérêt local figurant au plan d’investissement autoroutier sont prises en charge par les sociétés concessionnaires d’autoroutes en partenariat avec les collectivités territoriales.
 

Les modalités de la concertation

Concertation publique du 13 novembre au 13 décembre 2019

Recueil des observations du public :
- par e-mail : pref-proc-env@saone-et-loire.gouv.fr
- par courrier à la préfecture :
Bureau de la réglementation et des élections
196, rue de Strasbourg - 71000 MÂCON
- durant la réunion publique qui se tiendra le 25 novembre à la salle du bicentenaire à Fragnes-La Loyère
avant la fin du délai de consultation du public.