L’A466 : nouvelle liaison autoroutière de 4 km

Un itinéraire est-ouest plus direct

Nouvelle liaison autoroutière de 4 km, l’A466 relie l’A6 à l’A46 au Nord de Lyon depuis le samedi 4 juillet 2015.
L’aménagement constitue l’avant-dernier maillon de la transeuropéenne Bordeaux-Genève et participe ainsi à un itinéraire est-ouest plus direct et plus pratique.
 
Au plan régional, l’A466 permet le contournement de l’agglomération de Lyon, sans en traverser son centre. Les clients de l’A46 en provenance de Lyon peuvent rejoindre directement l’A6, et inversement.

Le projet en bref
  • 4 kilomètres d'autoroute neuve
  • 3 communes traversées : Ambérieux d'Azergues, Les Chères, Quincieux
  • Points d'échanges : raccordements sur A6 et A46
 
Le financement
  • Coût : 76 millions d'euros
  • Financement : 100 % APRR
 
Qui fait quoi ?
  • Maître d’ouvrage : APRR
  • Conduite d'opérations : APRR – Direction des grands investissements et du développement
  • Maîtrise d’œuvre : Ingérop
 
L'A466 est un barreau autoroutier fermé sans nouvelles entrées et sorties (diffuseurs). La possibilité d'en créer pour améliorer la desserte locale est en cours d'étude en partenariat avec les collectivités locales et l'État.
 
Élargissement de l'autoroute A46 entre Anse et Genay
Conjointement à la création de l'autoroute A466, APRR a élargi l'autoroute A46 sur 6 km entre la bifurcation A466 et Genay. 


Nos publications